Il y a encore quelques années, beaucoup s’interrogeaient sur les conséquences d’une raréfaction du pétrole : on sait aujourd’hui que ce sont plutôt les émissions de carbone associées à cette énergie qui limiteront son usage. Les transitions dans lesquelles le monde s’est engagé pourraient en revanche se heurter à l’insuffisante disponibilité, dans des conditions économiques, environnementales et géopolitiques satisfaisantes, de certaines ressources non énergétiques : parmi les premières identifiées, les terres rares, présentes dans certains produits-phare des transitions énergétique et numérique. Le séminaire s’attachera à préciser les besoins associés à ces technologies innovantes dans les transports, les énergies renouvelables et le numérique, les enjeux en termes de substitution et de recyclage ainsi que les conséquences sur les marchés ; il s’interrogera sur la dimension géopolitique avant de tenter de répondre à la question : ces ressources stratégiques seront-elles un frein aux transitions ?

 

Key Speakers

Ont confirmé leur participation : Philippe Chalmin, Patrice Christmann, Dominique Finon, Alain Geldron, Emmanuel Hache, Maurice Leroy, Nicolas Mazzucci, Jean Eudes Moncomble, Jacques Percebois, Bernard Tardieu, Olivier Vidal.